Le château de La Roque

Le château de La Roque date d’avant la décadence carolingienne, il a donc été construit avant 750.
Il est aujourd’hui en ruine, et vous pouvez l’apercevoir à Saint-Antonin-de-Lacalm, sur un piton rocheux qui surplombe le Dadou à soixante-dix mètres de haut.

Il a probablement été édifié à l’emplacement d’une ancienne tour de guet.

 

 

Dans les archives de l’Ordre de Malte, à Toulouse, se trouve un document qui fait référence au château. Ce document date de 974, c’est certainement le premier à citer le château.

Le château, connu alors sous le nom de  Laroque d’Arifat, était le chef-lieu d’une des plus anciennes seigneuries  de la région.

Durant la guerre de Cent Ans, les Anglais trouvèrent un passage le long du Dadou, les châteaux de Rasisse, Rayssac, Arifat, La Roque,  tombèrent les uns après les autres.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés