Saint-Sulpice

Saint-Sulpice se trouve sur le confluent du Tarn et de l’Agout, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest d’Albi.
C’est l’une des premières bastides qui fut construite dans l’Albigeois au 13ème siècle. Elle fut fondée par Sicard Alaman en 1241 et dotée d’une charte de coutumes en 1247.
D’après les informations recueillies, il semblerait qu’il y avait une place mais que l’église a été construite à cet endroit.


Saint-Sulpice Eglise

Sicard Alaman fit construire le château du Castela de Saint-Sulpice  en 1240, et il y vécu jusqu’à sa mort en 1275.
En 1381, Gaston Phoebus, Comte de Foix qui était également suzerain de la partie de l’Albigeois située entre le Tarn et le Dadou, fit entreprendre la construction de l’église Notre-Dame.
La ville souffrit des guerres de religion, le château également. 

 

L

 

 

A

St Sulpice les ruines du Castela

Aujourd’hui il ne reste que des ruines sur la motte castrale. Cependant le plus intéressant est encore là puisqu’il s’agit d’un souterrain, le souterrain médiéval du Castela qui mesure 142 mètres de long. Il servit de refuge et de réserve pendant les périodes à risque. Ce fut également l’atelier de fabrication de fausse monnaie de Jeanne de Bourgogne. Accusée d’être une faussaire par le sénéchal de Toulouse, elle quitta le Castela pour trouver refuge près de Jean II de Bourbon au château de Roquecourbe. 

Durant les guerres de religion, Saint-Sulpice tomba plusieurs fois aux mains des protestants.
C’est en 1824, lors de la construction du premier pont sur le Tarn, que prirent fin des siècles de traversées par le bac. 

 

 

a

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés