Réalmont

Si vous faites du tourisme dans le Tarn, la visite de Réalmont vaut le détour…

Réalmont est une bastide royale française. Fondée en 1272 par Guillaume de Cohardon, sénéchal de Carcassonne, elle fut construite sur des terres qui appartenaient à Bertrand de Boissezon, seigneur de l’Albigeois, et qui lui avaient été confisquées pour cause d’hérésie.
Quatre consuls, assistés d’un conseil de vingt membres, géraient l’administration de la cité.

Réalmont fut impliquée dans les guerres de religions qui opposèrent catholiques et protestants.
Comme Réalmont était une place d’armes importante, elle fut l’objet d’une lutte entre catholiques et protestants qui l’occupèrent chacun plusieurs fois.

Le Prince de Condé s’en empara en 1628, en chassa les protestants et ordonna la démolition des fortifications.

Le plan de la bastide est de type tracé systématique original. Les rues se coupent à angle droit et donnent sur la place centrale où se situe l’église.
Sur la place, il y a un puits central , de neuf mètres de profondeur, qui fut creusé en 1879, au-dessus duquel se trouve un buste de Marianne inauguré le 22 novembre 1880. Les platantes furent plantés en 1874.
Un réseau de ruelles, dans lequel on peut voir des maisons à colombage et à encorbellement, entoure la place. Les encorbellements permettaient de circuler dans la rue en étant à l’abri de l’évacuation des eaux usées et des déchets.

La place est entourée de couverts, voire de double rangée de couverts. Les piliers en bois sont d’origine. Ceux en pierre vinrent remplacer, aux 17ème et 18ème siècles, les originaux détruits lors d’un incendie.

L’égliseNotre Dame du Taur, était à l’origine un temple, construit en 1609. En 1628, il fut confisqué aux protestants et donné aux catholiques. En 1686, on construisit un choeur polygonal, là où se situait précédemment l’auditoire, et en 1690, la sacristie.
De 1709 à 1712, le clocher fut élevé et l’église agrandie et consolidée au cours du 18ème siècle.
Un cadran solaire (1771) orne la façade extérieure de l’église.

La fontaine de la Fréjaire, dite fontaine « des Cordeliers » fut construite au 17ème siècle sur la place de la Fréjaire.

J’aime beaucoup la place aux couverts, ainsi que l’église Notre Dame du Taur.

Pour votre séjour nous vous conseillons: les gîtes du Rouyre
Vous serez accueillis chaleureusement dans un décor champêtre, les deux gîtes, bâtis en pierre datent du XVIIIe siècle. Ils ont été aménagés, avec goût, dans les dépendances d’une ancienne ferme.
Situés au coeur du Tarn, les gîtes et chambres d’hôtes du Rouyre, vous permettront de visiter l’intégralité du département, Albi, le pays des bastides, les villages médiévaux, mais aussi Castres, les Monts de Lacaune et même Carcassonne qui ne se trouve qu’à une centaine de kilomètres.

Realmont-maison-a-colombages Realmont-une-rue Realmont-Place-des-Tournois Realmont-Notre-Dame-du-Taur
Realmont-les-doubles-couverts Realmont-la-place-des-Tournois Realmont-fontaine Realmont-Fontaine-de-la-Frejaire-le-pont-des-petits-peres

Coordonnées GPS : latitude : 43.776621 – longitude 2.18884

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés