Castelnau-de-Montmiral

Lieu de tourisme du TarnCastelnau-de-Montmiral n’est pas une bastide, mais un castelnau, c’est à dire un village qui s’est développé autour d’un château. 

J’ai toujours eu un coup de coeur particulier pour cet endroit. C’est sans aucun doute un des villages que je préfère. J’aime y flâner, découvrir des détails dans ses ruelles, profiter  de la vue ou m’asseoir à la terrasse d’un café, sur la charmante place aux couverts. Instant magique, hors du temps…

Castelnau-de-Montmiral fut fondé en 1222, par le Comte de ToulouseRaymond VII. Les privilèges et les franchises accordée aux habitants favorisèrent l’accroissement de la population.

Durant les guerres de religion, en 1586, les protestants tentèrent de prendre la ville. En vain, les consuls avaient été prévenus et avaient pris les dispositions nécessaires pour les repousser.

Le 24 juin 1622, Louis XII s’arrêta à Castelnau-de-Montmiral, dans la maison noble de Tonnac.

Castelnau-de-Montmiral-Porte_des_Garrics_interieurEn 1628, la peste s’abattit sur la ville, en 1630, ce fut la famine. Autrefois, la ville était encerclée par des murs pourvus de six portes, entourées de grosses tours. Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques traces de l’enceinte, notamment une porte de ville : la porte des Garrics.
​Le château seigneurial n’existe plus.

Castelnau-de-Montmiral est une cité au tracé grossièrement orthogonal. Elle en conserve une belle place centrale, entourée de couverts, autour de laquelle on remarque deux maisons du 16ème et 17 ème siècles, l’une d’elles est la mairie. 
En parcourant les rues, on peut y voir des maisons du 14ième et 15ième siècles avec des fenêtres et des portes en ogives. 

Castelnau-de-Montmiral-la_mairie_maison_du_16_ieme_-_17_ieme_siecle

Castelnau-de-Montmiral-Place_des_couverts

L’église, Notre Dame de l’Assomption date du 15ième siècle et a gardé quelques éléments d’origine : le porche d’entrée et le sanctuaire polychrome.

Castelnau-de-Montmiral-Notre_Dame_de_lAssomption_5 Castelnau-de-Montmiral-Notre_Dame_de_lAssomption_2 Castelnau-de-Montmiral-Croix_des_comtes_dArmagnac

On peut y admirer la croix des Comtes d’Armagnac. Elle est très ancienne, ornée de pierres fines et fut donnée à l’église par Charles d’Armagnac à la fin du 15ième siècle. Charles d’Armagnac fut Comte d’Armagnac et de Rodez. Né en 1425, il mourut le 3 juin 1497 à Castelnau-de-Montmiral.
​Castelnau-de-Montmiral avait son hôpital en 1504. Il fut détruit et remplacé par une tour.

La place de la Rose : lieu de rendez-vous des pèlerins partant pour Saint Jacques de Compostelle ou Rome. On peut y voir des restes de la maison noble de Tonnac où Louis XIII fut reçu en 1622. Une rose était sculptée sur l’arête du mur.
Le Pechmiral où l’on peut voir la statue de la Vierge et admirer la forêt de Grésigne et l’Albigeois.

Castelnau-de-Montmiral-le_pilori Castelnau-de-Montmiral-maisons_a_colombages Castelnau-de-Montmiral-Rue_a_Castelnau-de-Montmiral Castelnau-de-Montmiral-Place_de_la_Rose Castelnau-de-Montmiral-le_Pechmiral

Pour votre séjour à Castelnau de Montmiral, je vous recommande vivement  les gîtes du Fangas dont l’hôtesse, Mme Véronique Colombo, est également artiste peintre.

Mairie : 05 63 33 10 18
Coordonnées GPS : Latitude 43.965652 – longitude 1.8202217

 

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés